Aller au contenu principal

Maîtrise en criminologie - avec mémoire

Maîtrise ès arts (M.A.)

L'acquisition de connaissances et d'habiletés en recherche vous permettra de maîtriser les pratiques propres à la recherche scientifique en criminologie. Vous pourrez mener un projet de recherche sur une problématique criminologique et communiquer vos réalisations.

45 Crédits

Reconnaissance d'acquis maximale: 10 crédits

2 ans Durée estimée à temps complet

Sessions d'admission

  • Automne

L'admission est encore possible à la session d'automne 2024.

En bref

Le programme vise à former des étudiantes et étudiants aux fondements de la recherche en criminologie. Vous deviendrez apte à analyser des données criminologiques à l'aide d'outils méthodologiques et analytiques à la fine pointe du savoir. Vous recevrez une formation vous permettant de reconnaître des problématiques et d'explorer des questions de recherche à la lumière des connaissances criminologiques.

La maîtrise a aussi pour but de former des personnes qui ont les habiletés nécessaires à l'analyse de problèmes criminologiques particuliers, comme la toxicomanie, la délinquance sexuelle, la criminalisation des Autochtones ou encore la récidive des conjointes ou conjoints violents. Au terme de leur parcours dans ce programme, ces personnes sont en mesure de déterminer des pistes de solution fondées sur leur analyse du problème et sur leurs connaissances approfondies en criminologie.

  • Direction de recherche à confirmer après l'admission : vous aurez à trouver une professeure ou un professeur qui acceptera de superviser vos travaux de recherche. Cette étape n'est pas requise pour l'admission, mais elle sera nécessaire pour la poursuite de vos études au terme de la première session. Comment trouver votre directrice ou votre directeur.
  • Temps complet ou temps partiel : c'est vous qui décidez de votre rythme de progression dans le programme.

Domaines d'expertise

  • Contrôle social
  • Exclusion et marginalisation
  • Autochtones et justice
  • Itinérance et pauvreté
  • Criminalité et santé mentale
  • Délinquance et réseaux criminels
  • Prévention de la criminalité
  • Erreurs judiciaires
  • Histoire des institutions pénales
  • Terrorisme et violence politique
  • Sociologie de la police
  • Renseignement criminel
  • Carrières et trajectoires criminelles
  • Délinquance sexuelle
  • Femmes et justice
  • Théories féministes
  • Sociologie du droit pénal
  • Incarcération et réinsertion sociale
  • Peines et mesures communautaires
  • Victimologie
  • Dépendances (alcool, drogues, jeux) et criminalité

À qui s'adresse le programme

Ce programme s'adresse principalement à la personne titulaire d'un baccalauréat en criminologie ou d'un diplôme jugé équivalent. La personne titulaire d'un baccalauréat dans une discipline connexe (exemples : droit, psychologie, psychoéducation, sociologie, science politique, travail social) est également admissible, mais devra réaliser une scolarité préparatoire d'un maximum de 15 crédits.

Avenir

Les titulaires d'une maîtrise en criminologie occupent généralement des postes d'analyste, de conseillère ou conseiller, ou de professionnelle ou professionnel de recherche dans le domaine. Le soutien à la planification, à la réalisation et à la rédaction d'études scientifiques figure parmi leurs tâches.

La demande pour des spécialistes en criminologie, notamment en recherche, est réelle. Les gouvernements provincial ou fédéral, les services de police, les ministères et les organismes ayant des mandats d'analyse et d'évaluation recherchent de plus en plus de personnes détenant une maîtrise en criminologie. En bref, ce diplôme ouvrira les portes à des emplois partout au Canada ou vous permettra de vous orienter vers des études de 3e cycle.

Selon l'enquête La relance à l'université, (Ministère de l'Enseignement supérieur, 2022), les personnes diplômées à la maîtrise en criminologie en 2019 connaissent un taux de placement* de 97 % en janvier 2021 (50 personnes visées par l'enquête et un taux de réponse de 74 %).

*Le taux de placement représente le pourcentage du nombre de personnes diplômées qui travaillent (en emploi) par rapport au nombre de personnes se destinant à l'emploi (en emploi et à la recherche d'un emploi). Les personnes aux études et inactives ne sont pas comptabilisées dans ce calcul.

Pour en connaître davantage sur le marché de l'emploi, vous pouvez consulter le portrait du marché en criminologie du Service du développement professionnel de l'Université Laval.

Professions

  • Analyste, coordonnatrice ou coordonnateur de programmes de prévention de la criminalité
  • Analyste, coordonnatrice ou coordonnateur de programmes d'aide aux victimes d'actes criminels
  • Analyste, coordonnatrice ou coordonnateur de programmes de surveillance dans la communauté
  • Analyste dans un service de police
  • Analyste des politiques correctionnelles en matière d'autochtonie
  • Analyste en gestion des données criminelles sur le vol et la fraude
  • Analyste enquêtrice ou analyste enquêteur
  • Analyste de la gestion des menaces
  • Analyste chercheuse ou analyste chercheur, analyste dans un ministère (ministère de la Justice, ministère de la Sécurité publique, autres)
  • Chercheuse ou chercheur, analyste au sein d'instituts ou de centres de recherche (Statistique Canada, Institut de la statistique du Québec, etc.)

Employeurs

  • Direction de la protection de la jeunesse
  • Établissements de détention provinciaux
  • Centres jeunesse (centres de réadaptation)
  • Centres de recherche
  • Établissements d'enseignement, particulièrement les cégeps
  • Gendarmerie royale du Canada (GRC)
  • Sûreté du Québec
  • Commissaire à la lutte contre la corruption
  • Gouvernements provincial et fédéral
  • Maisons d'hébergement, centres résidentiels communautaires
  • Organismes communautaires (groupes d'aide aux personnes détenues, centres d'aide aux victimes d'actes criminels, groupes d'aide pour personnes délinquantes)

La maîtrise en criminologie ne donne pas accès à l'Ordre professionnel des criminologues du Québec, qui est réservé aux titulaires d'un baccalauréat en criminologie.

Cette page présente la version officielle de ce programme pour de futurs étudiants et étudiantes. L'Université Laval se réserve le droit d'en modifier le contenu sans préavis. Les personnes déjà admises doivent plutôt se référer à leur rapport de cheminement.

Avantages

  • Certains cours à distance
Détails des avantages

Structure du programme

Liste des cours

Admissibilité

Grade et discipline

Être titulaire d'un baccalauréat en criminologie, ou d'un diplôme jugé équivalent.

Le titulaire d'un baccalauréat dans une discipline connexe (notamment en droit, psychologie, psychoéducation, sociologie, science politique, service social) est également admissible (voir Scolarité préparatoire).

Moyenne cumulative

Le candidat a obtenu une moyenne de cheminement dans le programme ou de diplomation égale ou supérieure à 3,0 sur 4,33, ou l'équivalent.

Scolarité préparatoire

Le candidat qui détient un baccalauréat dans une discipline connexe à la criminologie devra compléter une scolarité préparatoire d'un maximum de 15 crédits, parmi les cours suivants :

  • CRI-1000 Histoire des savoirs en criminologie
  • CRI-2000 Théories psychocriminologiques
  • CRI-2020 Recherche quantitative en criminologie
  • CRI-2021 Recherche qualitative en criminologie
  • CRI-3000 Théories sociocriminologiques

Les cours exigés en scolarité préparatoire ne sont pas contributoires au programme et doivent être réussis avec une note égale ou supérieure à C.

Directeur de recherche

Le choix d'un directeur de recherche devrait se faire en fonction des intérêts de l'étudiant et des champs d'expertise des professeurs du programme. Le candidat devra, au cours de sa première session d'inscription, trouver un professeur qui acceptera de diriger ses travaux de recherche. Avant la fin de cette période, l'étudiant avise la direction de programme de son choix de directeur de recherche. Si ces conditions ne sont pas respectées, le candidat n'est pas autorisé à poursuivre ses études dans le programme.

Exigences linguistiques

Connaissance du français

Le candidat diplômé d'un établissement universitaire non francophone (qui n'a pas fait ses études primaires et secondaires en français) doit, pour être admissible, faire la preuve d'un niveau minimal de connaissance de la langue française par la réussite du Test de connaissance du français tout public avec :

  • un résultat égal ou supérieur à 600/699 aux épreuves obligatoires (TCF-TP)
  • ET un résultat égal ou supérieur à 10/20 à l'épreuve d'expression écrite (TCF-TP/EÉ)

Connaissance de l'anglais

Le candidat doit avoir une connaissance de l'anglais lui permettant de lire et de comprendre cette langue. Au moment de son admission, le candidat diplômé d'une université non anglophone doit satisfaire l'une des modalités suivantes :

  • résultat égal ou supérieur à 53 sur 70 au test VEPT
  • réussite du cours ANL-2020 Intermediate English II, minimalement
  • exemption accordée pour études en anglais (études primaires et secondaires complétées en anglais OU DEC en langue anglaise au Québec et réussite de l'épreuve uniforme en anglais OU grade universitaire complété en anglais)

Documents à présenter dans la demande d'admission en plus des documents exigés par le Bureau du registraire

  • un curriculum vitae
  • une lettre de motivation présentant les objectifs de carrière et les domaines d'intérêt en recherche
  • un document officiel attestant la satisfaction de l'exigence de français ou d'anglais, s'il y a lieu
  • deux rapports d'appréciation de la part soit d'une personne issue du corps professoral universitaire, d'une équipe de recherche, d'une chargée ou d'un chargé de cours ou encore d'une ou d'un responsable de stages pouvant attester des aptitudes aux études supérieures.

Sélection

Le fait de satisfaire aux exigences d'admission n'entraîne pas automatiquement l'admission. La direction de programme prend en considération la préparation antérieure du candidat, l'ensemble de son dossier ainsi que les ressources disponibles.

La direction de programme étudie chaque demande et peut prononcer une offre d'admission définitive, conditionnelle ou encore refuser la candidature. Dans ce dernier cas, elle informe le candidat des raisons de son refus. Le Bureau du registraire achemine la réponse officielle.

En savoir plus sur les études universitaires au Québec.
Consulter la liste des équivalences généralement accordées aux différents diplômes internationaux.

Date limite de dépôt

La date limite à respecter pour déposer une demande d'admission varie selon le type de candidature. L'information complète se trouve à la page Dates limites de dépôt.

Formules d'enseignement

  • Peut être offert à distance
  • Peut être offert en formule hybride
  • Peut être offert en formule comodale

Découvrez les formules d'enseignement


Attribut de cours

  • Cours en développement durable

Cours à l'horaire

  • Été 2024
  • Automne 2024

Objectifs

Ce programme forme des professionnels capables de réaliser avec rigueur les étapes d'une recherche criminologique, tout en utilisant les méthodologies adéquates et reconnues afin d'analyser et d'interpréter les données qui en découlent. Ces professionnels seront en mesure de comprendre et d'analyser de façon critique la recherche en criminologie.

Au terme du programme, l'étudiant sera en mesure de :

  • connaître et utiliser la recherche en criminologie;
  • réaliser et effectuer un projet de recherche sur une problématique criminologique;
  • communiquer ses réalisations.

Structure du programme

Criminologie

21 crédits exigés

Avec l'approbation de la direction de programme, l'étudiant peut suivre d'autres cours offerts par l'Université Laval ou par une autre université. Les cours doivent être de deuxième cycle et jugés pertinents en regard du plan d'études de l'étudiant et des objectifs du programme.

Recherche

Réaliser toutes les activités de recherche prévues au programme.
Si nécessaire, il est possible de prolonger ses études pour finaliser son mémoire en s'inscrivant aux activités suivantes, qui confèrent le régime d'études à temps complet à un coût fixe : TRE-6800 Poursuite de la recherche – mémoire 1 (maximum 1 inscription) ou TRE-6801 Poursuite de la recherche – mémoire 2 (maximum 4 inscriptions).

Cheminement type

Consultez le cheminement type suggéré pour ce programme.

Avantages du programme

  • Certains cours à distance

    Profitez de plus de souplesse avec les cours à distance hors discipline offerts dans ce programme, une bonne façon de concilier les études avec les autres sphères de votre vie.

    Consultez le site de la formation à distance et apprenez-en davantage sur cette formule d'enseignement.

Durée et régime d'études

La durée normale du programme est de 4 sessions pour un régime d'études à temps complet.

Responsable

Pour information
Bureau de la gestion des études
gestionetudes@fss.ulaval.ca
418 656-2500
Directeur du programme
François Fenchel
direction.2ecycle.criminologie@tsc.ulaval.ca
418 656-2131

Guide de cheminement aux cycles supérieurs

Le Guide de cheminement aux cycles supérieurs présente des points de repère sur la formation à la recherche, notamment en ce qui a trait au choix de la direction de recherche et à la rédaction du mémoire ou de la thèse. Il propose également des outils et des façons d'interagir qui rendent la communication plus efficace : formulation des attentes et plan de collaboration. Il précise enfin différents aspects de la réalisation de la recherche, comme le carnet de recherche, et fait le lien avec les services de l'Université Laval susceptibles d'aider les étudiantes et étudiants pendant leur cheminement.

Recherche à la faculté

Le corps professoral de la Faculté réalise des projets de recherche en se fondant sur la perspective du développement humain et social. Il contribue à l'avancement de la société au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde.

Recherche en travail social et en criminologie

L'École de travail social et de criminologie compte plusieurs domaines d'expertise et champs de recherche qui concernent diverses clientèles.

Vous aurez la possibilité de vous joindre à des équipes de recherche variées qui sont intégrées dans divers regroupements multidisciplinaires :

Champs de recherche des professeurs

Pour connaître les champs de recherche des professeures et des professeurs, consultez les fiches d'information à leur sujet, disponibles sur le site de l'École de travail social et de criminologie.

Faculté des sciences sociales

Site de la Faculté

Ressources

418 656-2764, poste 402500
1 877 606-5566, poste 402500
fss.ulaval.ca/questions

École de travail social et de criminologie

Site web de l'école

Particularités et attraits

La Faculté des sciences sociales est novatrice et ouverte sur le monde. Elle regroupe 6000 étudiantes et étudiants et offre plus de 68 programmes de formation dont 7 peuvent mener à une profession reconnue par un ordre professionnel au Québec. La Faculté compte l'École de travail social et de criminologie ainsi que l'École de psychologie, de même que les départements d'anthropologie, d'économique, de science politique, de sociologie et de relations industrielles.

Lieu d'échanges et de débats sur les grands enjeux sociaux et humains de notre époque, la Faculté vous donnera l'occasion de participer à des événements, à des congrès et à des colloques. Vous aurez aussi la possibilité de prendre part à un projet de recherche passionnant et de parfaire vos connaissances auprès de professeures et professeurs reconnus sur les scènes nationale et internationale. Un milieu de vie dynamique vous y attend!

Corps professoral

Le corps professoral de la Faculté compte plus de 200 membres, dont plusieurs jouissent d'une réputation internationale. Vous aurez l'occasion de collaborer avec des sommités et d'évoluer dans leurs domaines de compétence tout en profitant de l'expertise d'équipes de recherche multidisciplinaires.

Services à la communauté étudiante

L'admission à un programme de cycles supérieurs de la Faculté vous permet de réserver un espace de travail, d'emprunter du matériel informatique ou multimédia pour réaliser vos travaux et d'accéder au laboratoire informatique, où des logiciels usuels et spécialisés, notamment en statistique, sont à votre disposition.

L'Université offre également plusieurs services à la communauté étudiante (activités d'accueil et d'intégration, Bibliothèque, Bureau des bourses et de l'aide financière, Centre d'aide aux étudiantes et étudiants, garderies, résidences, Service de développement professionnel, Service des activités sportives et plusieurs autres encore).

École de travail social et de criminologie

  • Encadrement adapté à vos besoins
  • Domaines d'expertises nombreux et diversifiés
  • Réalités des milieux urbains (plusieurs villes d'importance) et réalités des milieux ruraux
  • Une douzaine de regroupements de recherche où s'impliquent des professeures et des professeurs de l'École pouvant diriger votre projet d'études
  • Liens étroits avec le réseau public de la santé et des services sociaux, la fonction publique et les ministères ainsi qu'avec les organisations communautaires (L'École est donc au cœur des interventions et innovations sociales.)
  • Possibilités, pour les étudiantes et étudiants au doctorat, de développer de nouveaux champs de recherche; possibilités d'innovations
  • Bourses et aide financière généreuses
  • Revue scientifique Service social, qui contribue au développement des assises scientifiques du domaine

Aspects financiers

Bourses et aide financière

Chaque année, plus de 1 M$ en bourses sont remis aux étudiantes et étudiants de la Faculté des sciences sociales en appui à la réussite de leurs projets d'études. Pour connaître l'éventail des bourses offertes ainsi que des autres moyens de financement disponibles, visitez le site Web de la Faculté des sciences sociales.

Sachez également que le Bureau des bourses et de l'aide financière (BBAF) est disponible pour vous renseigner sur les différentes formes d'aide financière dont vous pourriez bénéficier et pour vous accompagner dans vos démarches de financement. Il offre des services et des conseils relativement aux bourses d'études (admission, excellence scolaire, mobilité internationale, leadership, étudiantes et étudiants de l'international, situation financière précaire, etc.), à l'aide financière des gouvernements canadiens et américains ainsi qu'à la planification de votre budget. N'hésitez pas à communiquer avec le BBAF et à prendre rendez-vous avec l'un des membres de son équipe!

Financement spécifiquement destiné aux étudiantes et étudiants de l'international

Soucieuse de la réalité financière des étudiantes et étudiants de l'international, l'Université Laval offre différentes bourses et autres possibilités de financement qui leur sont spécifiquement destinées. À cet effet, le Bureau des bourses et de l'aide financière a justement conçu un résumé du financement offert aux étudiantes et étudiants de l'international, lequel comprend des renseignements sur les bourses d'admission, les programmes d'exemption des frais de scolarité, les possibilités d'emploi et bien plus encore. N'hésitez pas à en prendre connaissance!

Emplois

Les étudiantes et étudiants des cycles supérieurs peuvent être engagés à titre d'auxiliaire d'enseignement ou de recherche. Leurs principales tâches consistent à :

  • collaborer à l'encadrement d'étudiantes et d'étudiants;
  • corriger les travaux d'étudiantes et d'étudiants;
  • participer à un projet de recherche.

Informez-vous auprès de vos professeures et professeurs pour connaître les possibilités et démontrer votre intérêt.

Consultez également les offres d'emploi du Service du développement professionnel de l'Université Laval.

Bourses de réussite

L'Université Laval consacre chaque année près de 5,7 M$ à la réussite de ses étudiantes et étudiants inscrits à la maîtrise ou au doctorat. Les Bourses de réussite de la Faculté des études supérieures et postdoctorales appuient la réussite des différentes étapes de votre programme, de l'admission jusqu'à la diplomation.

Espace Futurs étudiants

Des questions sur les programmes d'études et l'admission?

Notre équipe de responsables d'information vous offre un service d'accompagnement personnalisé et de rencontre individuelle pour vous soutenir dans votre choix de programme et la planification de vos études à l'Université Laval. Communiquez avec eux pour obtenir toutes les réponses à vos questions!